Après Toutes à Paris, Toutes à St jorioz , voici Toutes A Naussac (en Lozère). Voyage itinérant des féminines organisé par le CODEP 38 le jeudi 18 septembre 2014. Départ de Grenoble (avancée en car jusqu'à Aubenas ) ou du Nord Isère, pour rejoindre le séjour organisé par la Ligue du vendredi 19 septembre au lundi 22 septembre.
Retour en car.

90 Cyclotes à Naussac. Encore une fois le club de Goncelin a la plus forte représentation.

Et parmi elles :
Nicole Brunet Manquat, Claire Moreau, Made Bergerot,Edith Maccari, Michèle Tomasimi, Marie Claire Boissieux.
Jeudi
6h : rendez-vous sous la pluie pour embarquer les vélos sur la remorque et les bagages dans le car.
6h30 : c'est parti pour Aubenas, nous sommes 23 au départ dont 7 du CA Goncelin.
Je me suis dit : s'il continue à pleuvoir, je reste dans le car jusqu'à Naussac, mais très vite j'apprends que le terminus du car est Aubenas, on va transférer nos bagages dans une fourgonnette et débarquer nos vélos. Nous n'avons plus d'autre choix que de nous attaquer au col de la Croix Bauzon avant d'atteindre Naussac. 22 km de montée sous la pluie et dans le brouillard pour terminer. Heureusement, nous avions toutes le moral au beau fixe et pour finir nous sommes arrivées trempées.

Vendredi
Encore de la pluie mais amélioration en vue pour le début d'après-midi.
Changement de programme : déjeuner à l'hôtel, départ vers 13h pour la forêt de Mercoire, parcours connu de ceux qui étaient du séjour en juin.
Des groupes se sont constitués, à part quelques ajustements ils ne bougeront plus beaucoup.
Michèle et moi avons roulé dans un 1er groupe, Made a roulé avec les copines de chambrée venues de Pontcharra, Claire, Marie-Claire, Nicole et Edith ont choisi de faire route ensemble dans un 3ème groupe.
Cette première journée à Naussac s'est bien passée pour nous toutes, la pluie nous a épargnées.

Samedi
Temps mitigé. Au programme : lac de Coucouron et en plus pour les plus courageuses le lac d'Issarlès.
Michèle a des problèmes avec son frein arrière, elle fait les 10 derniers km avant le déjeuner avec difficultés, heureusement nous sommes les premières au lac, nous sommes accueillies par une paella géante préparée par nos trois hommes. Jacques et Christian tentent une réparation de fortune sur le vélo de Michèle en attendant l'arrivée des autres cyclotes.
14h, il pleut à nouveau, il faut remonter à Coucouron, il y a une rampe avec du 14/15%, ça grogne un peu mais tout le monde y arrive à pied ou à vélo.
La pluie s'arrête vite, on rentre au sec.
Made a également eu des problèmes mécaniques, nos 3 hommes n'ont pas pu trouver la solution, elle a failli se retrouver à pied pour le reste du séjour.
La soirée se termine par un loto avec plein de lots à gagner et qui gagne le gros lot, c’est moi, quelques victuailles locales préparées par le super charcutier de Langogne.

Dimanche
Il fait assez beau. Au programme : les environs du col de Meyrand, avec pour les plus courageuses une descente bien gravillonneuse dans un environnement très sauvage.
Pour moi, une petite égratignure au coude, après m'être enlisée dans le sable en bas de l'horrible descente.
Pour Made, changement de plateau à la main, alors pour changer le moins possible, elle se fait les mollets sur le moyen plateau.
Le diner se termine par une soirée dansante, Made s’est déchainée…Edith, Michèle, Nicole, n’étaient pas les dernières non plus .

Lundi
Il fait très froid, il y a du vent du nord, au programme Châteauneuf de Randon, cet endroit doit rappeler des souvenirs à Jean-Bernard.
Dernier déjeuner en commun, préparé comme chaque jour par nos 3 hommes qui ont pris bien soin de nous pendant tout le séjour.
On fait les derniers 30km dans le vent.

Toutes les bonnes choses ont une fin... Nous repartirons l'année prochaine car c'était super.
Nous espérons que quelques-unes d'entre vous seront tentées de nous rejoindre, ainsi nous resterons le club à la plus forte représentation.

Danielle Bailly.