Mon vieux vélo (presque 15 ans) commençait à émettre un bruit parasite énervant. Origine de ce bruit? bien entendu, je n'arrivais pas à le déterminer avec précision. Comme le bruit allait en s'amplifiant, j'ai réussi à trouver son origine: la roue avant, et même plus: c'était au niveau du palier de roue. Je démonte la roue, la fait un peu tourner, et le "couic-couic"était bien là.

Je démonte l'axe, sors les 1/2 cuvettes, et les billes, et m'aperçois que les 1/2 cuvettes sont bien marquées, irrécupérables. Du coup, je consulte 2 ou 3 réparateurs, qui tous me disent que les pièces(campagnolo mirage) sont quasi introuvables, sinon changer carrément tout le moyeu. Je vais un peu sur internet, consulte le site campagnolo, abandonne très vite, et sur le bon coin, trouve un vendeur de moyeu véloce, neuf, pour 20€. Nous faisons affaire, et je reçois le moyeu quelques jours après.

Mais changer un moyeu passe nécessairement par les cases "dé- rayonnage" et surtout "rayonnage". Toujours sur internet, je consulte quelques forums, ça n'a pas l'air évident du tout!

Prêt à me lancer dans cette galère, je me souviens qu'un collègue du club nous parlait d'un nouveau réparateur installé à St Pierre d' Allevard, et je contacte ce monsieur (http://www.pascalvelonet.fr/accueil.html).

le moyeu aprés rayonnage

le moyeu après rayonnage

 

la roue aprés rayonnage

la roue après rayonnage

 

Rendez vous est pris, je lui apporte toutes les pièces, roue, moyeu, axe...Installé au sous sol de sa maison, son atelier est petit, mais fonctionnel; au début, il me fait comprendre modestement qu'il n'est pas qualifié pour ce genre de réparation, qu'il ne le fait que pour son propre matériel, mais en discutant un peu il accepte de se pencher sur mon problème.

Peu de temps après, je reçois un mail de sa part, où il me propose pour 70€ d'échanger le moyeu de ma roue. Ok, on y va: 3 jours après, il m'appelle pour me dire que c'est fait, et me voilà parti pour St Pierre chercher ma roue: et tant qu'à faire, il me montre comment il a fait, et avec quel matériel, et j'avoue que je ne regrette pas de m' être lancé dans cette affaire. Je ne sais pas si pour lui l’opération est rentable mais en tout cas ma roue tourne comme une montre, rayons bien tendus, nettoyés, et avec en prime un fond de jante neuf, et une chambre à air également.

Je n'ai donc qu'à me réjouir de cette intervention en recommandant Pascal à tous les collègues cyclos, réparateur sympathique et compétent.

Michel Borel